Nexsletter n°5 : baisse des cellulles depuis 2 ans !

Nous observons une amélioration notable de la situation cellulaire des troupeaux laitiers français. Avec une moyenne de 280.000 cellules/ml, c’est le meilleur résultat depuis 2007. Les indicateurs épidémiologiques évoluent également positivement : moins d’infections au tarissement et en lactation, plus de guérisons au tarissement. Cette amélioration de la situation cellulaire est visible dans la quasi-totalité des régions françaises.

Une mise en œuvre plus « efficace » des actions préventives et curatives en élevage est notée par les experts ; notamment grâce à une remobilisation des producteurs et des conseillers.

Ces constats sont issus de travaux réalisés dans le cadre du plan mammites. Nous disposons de données nationales, régionales et par département sur les 16 dernières années (2000-2016).

* Traitement des données des contrôles individuels (base SNIG – source des données : ECEL/FCEL) réalisé par Idèle.

Pour aller plus loin : Plan mammites-Evolution cellules 2000 2016_Vf

Email Facebook Twitter Imprimer